URQUHART CASTLE

Les ruines pittoresques du château d’Urquhart sont situées à 2 miles du village de Drumnadrochit sur une péninsule rocheuse au bord du Loch Ness. Après une histoire pleine de vicissitudes, le bâtiment fût volontairement détruit en 1692 pour l’empêcher de devenir une forteresse Jacobite. Le château a été acheté par M. Chewett dans les années 30 et, en 2003, il fût légué par sa veuve à la National Trust of Scotland.
Les heures d’ouverture d’été sont du lundi au dimanche (1er avril - 30 septembre) de 9H30 18H00. 
En hiver, du 1er au 31 octobre, les heures sont réduites de 9H30 à 17H00 et du  1er novembre au 31 mars de 9H30 à 16H30. 

Le prix d’entrée est de £ 7.20 pour les adultes, £ 4.30 pour les enfants. 

Vérifiez avec l’ Historic Scotland avant de visiter pour éviter toute déception (téléphone +44 (0)1456 450551).

Vous traverserez par une passerelle en bois qui se trouve maintenant à la place du pont-levis original au dessus du fossé défensif. D’abord vous traversez le corps de garde – recherchez la porte sur votre gauche qui mène à une petite exposition sur l’histoire de l’Ecosse – montez un couple de marches et vous pouvez jeter un coup d’œil sur une minuscule cellule de prison qui était gardée par le geôlier. Dans l’autre loge (au sud) du corps de garde, vous pourez voir les restes d’un vieux four où le grain était séché.
Arrivé à l’intérieur, vous pourez explorer la totalité des ruines du château ! Des guides sont en vente pour £2.50. Ceux-ci donnent des schémas de reconstruction et permet de voir à quoi le château ressemblait morsqu’ il était habité, et il est facile de marcher autour des ruines et de voir à quoi elles correspondaient à l’époque. Vous pouvez également descendre vers le rivage par l’intermédiaire du Watergate (directement à l’opposé du corps de garde) qui est l’endroit que la plupart des personnes utilisaient pour entrer dans le château quand il était en service.

Prenez le chemin qui mène à la grande tour qui est bien défendue par un autre fossé et un autre pont-levis. Là, vous pouvez descendre les escaliers et voir ce qui était à l’époque le magasin de stockage. Prenez l’escalier en spirale vers le haut (et montez !), vous pourrez vous tenir au sommet de cette tour de cinq étages. Il est fort probable que le seigneur ait eu sa chambre et sa salle de réunion ici dans ce bâtiment.
Vous aurez un bon point de vue du haut de la tour et pourrez voir la disposition des ruines. Sur votre gauche, le plus près le loch, vous verrez ce qui était par le passé le grand hall, les chambres et la cuisine. Vers la droite il y a une ruine rectangulaire très évidente sur le sol – c’était probablement la vieille chapelle. À l’extrémité la plus éloignée, vous pourrez clairement voir une base en pierre circulaire – c’était le colombier qui fournissait au seigneur son approvisionnement en pigeons pour ses dîners ! À son côté, se trouve ce qui peut avoir été la forge. Il est étonnant de voir comme le sol est inégal sur ce site. En dépit des difficultés de construction, l’endroit offre une situation stratégique primordiale  du fait qu’il est entouré pratiquement de trois côtés par les eaux froides de Loch Ness qui aurait été un itinéraire principal à travers les grandes vallées des Highlands. C’est un château sympa pour les gosses qui auront plaisir à grimper partout. Un joueur de cornemuse est souvent présent pour donner un peu plus d’atmosphère à l’endroit et les ruines sont illuminées la nuit.
Il est facile de s’y rendre en allant ou en venant d’Inverness – beaucoup d’autobus passent par là chaque jour. Si vous êtes à pied et voulez combiner la visite du château avec celle du Loch Ness Exhibition Centre de Drumnadrochit, alors prenez d’abord l’autobus jusqu’au château d’Urquhart  (quelle que soit votre provenance- Inverness ou Fort William/Fort Augustus) et marchez ensuite sur 2 miles au nord vers Drumnadrochit (ça descend !).