KILCHURN CASTLE

Se  tenant aujourd’hui telle une  ruine splendide sur une petite péninsule le long des rives marécageuses du Loch Awe, le château de Kilchurn représente 250 ans d’occupation et une période semblable d’abandon. À l’origine, il s’agissait d’une tour d’habitation de cinq étages, il reste toujours aujourd’hui en grande partie intacte. A l’extrémité orientale du site, le château a été transformé de nombreuses fois au cours de son histoire.
Sir Colin Campbell of Glenorchy a érigé la première tour en 1420 et, à la différence de beaucoup de châteaux anglais où l’accès était souvent au niveau du premier étage, l’accès du château de  Kilchurn se faisait par le rez-de-chaussée. Directement au-dessus de l’entrée voûtée, se trouvait le « Grand Hall », avec encore deux étages au-dessus servant de logement au château et, au dessus, une mansarde donnant accès à un chemin de ronde. Un mur d’enceinte, dont la section méridionale existe toujours, aurait entouré le reste du site.
À la fin du 16ème siècle, le château de Kilchurn fût agrandi par Sir Duncan Campbell avec la construction d’une salle de réfectoire construite de plein pied le long de l’enceinte intérieure sud. Pendant la deuxième moitié du siècle, un autre Campbel, Sir Colin Campbell, 6ème propriétaire, continua d’améliorer les capacités de logement du château en ajoutant quelques chambres au nord de la tour d’habitation, et en transformant le parapet. Cette restructuration vit la création des tourelles circulaires d’angle à encorbellement, lesquelles ont survécu remarquablement bien jusqu’à nos jours.
Vers la fin du 16ème siècle les MacGregor of Glenstrae ont occupé le château. Propriétaires des terres de Glenorchy au cours du 14ème siècle jusqu’à ce qu’elles aient été transmises par mariage aux Campbell, les MacGregor ont été nommés les gardiens de Kilchurn pendant que les Campbell passaient la plupart de leur temps à Fincharn. Cet arrangement a duré jusqu’au tout début du 17ème siècle, lorsqu’une inimitié violente entre les deux familles en entraîna la fin.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 En 1616, Sir Duncan, le 7ème propriétaire, construisit un deuxième étage au dessus du réfectoire et prolongea l’extrémité orientale jusqu’à la tour d’habitation. Cette extension a fourni plus d’espace disponible au rez-de-chaussée, on y construisit une chapelle. La dernière étape de construction date de 1693 où une série de casernes ont été construites le long du mur nord, et trois tours rondes furent ajoutées aux coins nord, sud et est de l’enceinte,seules deux d’entre elles existent  toujours.
Bizarrement, le château semble avoir eu une histoire relativement calme, indépendamment d’avoir été  brièvement assiégé lorsqu’il servait de garnison à Sir John, 1er comte de Breadalbane, pendant qu’il soutenait le gouvernement contre l’invasion du  Comte d’Argyll en 1685. Il servit de garnison une fois de plus pour les troupes du gouvernement au moment des soulèvements Jacobites de 1715 et 1745.Le  château de Kilchurn fût pratiquement abandonné par la famille, qui s’était déplacée au château de Taymouth en 1740. Frappé par la foudre en 1769 et perdant son toit en 1770, le château tomba bientôt en état de délabrement.